Pourquoi poursuivre l’option latin au lycée ?

Outre son apport dans la connaissance de la langue française, le latin permet de :

  • faciliter l’apprentissage des langues vivantes étrangères : romanes (italien et espagnol, notamment) et celles dites « flexionnelles » (allemand, russe…) ;
  • se familiariser avec de nombreux arts (littérature, peinture, sculpture, architecture…) par le biais de la mythologie et de l’histoire ;
  • mieux saisir la pensée des grands humanistes (Montaigne, Descartes…).

Il est nécessaire à tout étudiant en lettres, recommandé à tout étudiant en sciences humaines et en droit, utile à tout esprit scientifique, à qui il apporte rigueur et logique.

En première, le programme de latin vient enrichir et compléter celui de français dont il aborde en partie les mêmes objets d’étude. En terminale, il complète celui de philosophie. De la seconde à la terminale, ce sont les mêmes méthodes d’analyse des textes qui sont utilisées en cours de latin et en cours de français.

A qui s’adresse l’option latin ?

L’option latin s’adresse aux élèves qui ont suivi cette option au collège et qui se destinent à un baccalauréat général.

Combien d’heures par semaine ?

En seconde, première et terminale : 2 heures par semaine.

Le latin au baccalauréat

Le latin sera évalué au baccalauréat suivant les nouvelles modalités mises en œuvre pour la session 2021.

Fresque de la villa des mystères
Fresque de la villa des mystères